John Moreland / Big Bad Luv

le

Chaque mois retrouvez notre sélection d’albums coups de cœur à écouter :

 

JOHN MORELANDJohn Moreland - Big Bad Luv 4AD0007 [800x800]
BIG BAD LUV
sortie le 05 Mai 2017

 

?????


* Sallisaw Blue
* Every Kind Of Wrong
* Lies I Chose To Believe
* Amen, So Be It
* No Glory In Regret
* Ain’t We Gold
* It Don’t Suit Me (Like Before)

Découvert il n’y a pas longtemps dans l’émission de Yann Barthès, Quotidien, John Moreland a imposé le respect, la puissance et la folk avec sa casquette, son allure désinvolte mais naturelle, sa chaise, et sa guitare à la main. C’est sans sourciller que mes oreilles chastes ont émis un râle de bien être en entendant ces morceaux…

Nos oreilles sont souvent agressées de bruits assourdissants, dérangeants, stressants, ils agressent notre quotidien. Je dis STOP. (quand tu le dis sur un air de pub pour shampoing revigorant de vitalité avec Amanda Seyfried, c’est assez drôle…ou pas !)
Pour cela, j’ai tendu l’oreille un soir de Mai, la chaleur ne battait pas son plein (d’ailleurs elle bat mais décède bientôt..apparemment ! puis elle reviendra…apparemment !) mais l’air était serein, calme, reposé, plongé dans le silence pour écouter cet homme à la barbe mal taillée, au tshirt ample et couvert de tatouages, avec ce titre « Lies I Chose to Believe »

http://www.wat.tv/embedframe/261498chuPP3r13437142

Grand curieux que je suis, j’ai poussé le vice et ouvert mon lecteur favori Spotify, pour écouter son dernier album paru ce mois-ci, Big Bad Luv doté de ses 11 titres plutôt bien ficelés.
On passe de la country, au blues et aux ballades fol, avec les codes qui vont bien : guitares, harmonica, banjo, chœurs chorales et claviers « vintage ».

On est touché par la grâce de ce Monsieur qui accompagne notre quotidien et nous permet une belle pause musicale le temps de 11 chansons bien pensées dont les coups de cœur s’enchaînent au fur et à mesure de notre écoute. On imagine qu’il est de rigueur de le voir en live pour apprécier pleinement son talent. A en juger ces performances en vrac, on est conquis :

Chaque morceau fait du bien et rend le personnage attachant, tant par sa voix rocailleuse et douce par moment que par ses rythmes chatoyants où ces sonorités qui me plaisent tant ne cessent de défiler sous mes yeux, sur cette route « imaginaire » que je m’invente depuis peu (voir article sur le groupe Gunwood publié récemment)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s