Blanco White / Colder Heavens

Quand la chaleur hispanique rencontre le blizzard anglo-saxon, cela donne Blanco White.

Cet artiste folk vous apporte un peu de ciel gris dans ce bleu azur, un peu de voyage solitaire pour se ressourcer dans la nature sauvage, un vent glacial pénétrant qui vous glace le cœur et le sang. Avec « Colder Heavens » et ses violons qui viennent agrandir la mélodie et ouvre nos petit yeux sur ce vaste monde aux étendus sauvages, puis « El Bùho » viens vous réchauffer et fait rougir vos pieds sur le sable brûlant grâce à ses sonorités gitanes, ses envolées toutes en retenus. Pour « Outsider » il ressort les violons où l’émotion se veut vive, et « Lie Alone » aborde un autre instrument à corde, toujours de violons, cette petite voix féminine orientale et cette voix semblable à Bear’s Den ou encore Charlie Cunningham

Avec ce deuxième E.P., Blanco White nous embarque dans un univers sombre parfois rayonnant, et ouvre ses envies d’ailleurs dans ses mélodies pures, simples et resplendissantes.
Comme une pause à la vitesse de notre vie qui s’écoule, à cette température étouffante, une évasion  s’offre à vous et celle-ci ne se loupe pas !

E.P.  Colder Heavens (2017)

 

E.P The Wind Rose (2016)

Bonne écoute !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s