Crosby, Stills, Nash & Young

rs-2001-rectangle.jpg

Figure emblématique dans la culture américaine folk des années 60, le trio Crosby (David, ex membre du groupe « Byrds »), Stills (Stephen, ex-membre du groupe « Buffalo Springfield »), & Nash (Graham, ex-membre du groupe « Hollies », se complète par l’arrivée de Neil Young (chanteur et ex-membre du groupe « Buffalo Springfield ») après la sortie du premier album du trio.

De ce trio naît donc un quatuor contestataire et engagé dans le monde hippie, sans compter sur différentes drogues qui tournent, le légendaire groupe se fera connaitre, en grande partie, lors d’un festival reconnu de tous dans le monde de la folk, du calumet de la paix, des franges, barbes et autres t-shirts colorés : WOODSTOCK

1969, les CSNY se produisent le même soir que Joe Cocker ou encore le groupe blues Mountain. Avec des noms pareils, reconnus par leurs groupes respectifs précédant, ce mélange guitare-voix opère et suscite tous les regards et les oreilles tant les tubes sont nombreux.

Ce qui donnera naissance au premier projet des 4 garçons (6 compris Dallas Taylor et Greg Reeves, un à la batterie, l’autre à la basse) un album de 10 titres nommé « Déjà Vu » (sortie en 1970)
Le premier de seulement trois albums du groupe..les autres se feront sans Neil Young !

Un concentré rythmé aux tempos différents sur « Carry On »,  de ballade country sur « Teach Your Children », de rock blues de Crosby sur  « Almost Cut My Hair », de ballade folk country signé Young sur « Helpless », ou encore la complexité de deux Beatles tel Crosby et Stills sur « Déjà Vu », avec aussi ses tubes comme « Our House » et le medley très Young sur « Country Girl ».

Ces 4 personnalités font de cet album un bijou par cette entente forte, qui fera bousculer les foules en studio comme à la scène.
Petit chef d’oeuvre musical, maîtrise parfaite entre ballades tendres et rock paisibles, les CSNY feront peu d’albums, notamment suite a de nombreuses brouilleries diverses qui restent encore d’actualité aujourd’hui !
Mais ils laissent une emprise énorme dans l’empire 70 des années folk, que ce soit en solo ou à l’unisson pour ces quelques albums qui méritent de tendre bien plus qu’une oreille avisée !

Déjà Vu (1970)

Best Of (1974)

1er album : Crosby Stills & Nash

Publicités

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s