Remingway / Thermes Imago

Artiste ancré dans le patrimoine Valentinois, après des albums en groupe dans les années 2000, un projet solo et un album en 2012, c’est sous forme de trio en 2016 qu’il se reconnecte aux joies du groupe et de la formation instrumentale guitare (piano)-basse-batterie.

Ils avaient comblé nos oreilles avec un premier E.P. « Abysses & Ordonnées » sorti en 2016, défendu sur scène tout au long de l’année dernière, c’est de retour en studio l’été dernier, après une campagne Ulule réussie, qu’ils reviennent plus requinqués que jamais avec comme promis un 2ème E.P. , nommé « Thermes Imago »
Une plongée électrique, immersive dont on ne sortira pas indemne.

Riffs accrocheurs, puissants, addictifs, la tentation de pousser le volume est permanente sur le rock prenant de ce six titres.
Que l’on redécouvre quelques anciens titres joués en live : « Watson » ou encore « Les piscines de champagne » qui s’offrent une belle version studio où l’énergie live et instrumentale se fait largement ressentir. De la maitrise des instruments, aux notes de piano s’ajoutent de véritables moments de folies, de perditions, par des arrangements et des compositions déferlantes de sensations fortes sur des finales magistrales.
Qu’ils soient apocalyptiques « Épisode Cévenol » et « Déluge » annoncent un grand moment de terreur menaçante, de questionnement sur soi, de ce pourquoi nous sommes ici et avec qui nous partageons nos peurs, nos doutes et nos colères. Puis nos nostalgies de passage qui s’incrustent sur un « Crawl » rythmé, intense et amoureux.
Des courts métrages, pour ces trois morceaux, comme des tranches de vie personnelles sur fond de drames ou de souvenirs, une pause dans le temps pour encaisser le mal être, la perte et l’espoir qu’il en reste.
« Les piscines de champagne » s’invite aux soirées mondaines immergées par l’attirance excessive, la dépendance soudaine, la pulsion quasi érotique qui fait monter le thermostat du jacuzzi, l’alcool coulant à flot. « La tentation de Venise » fait monter le débit, la pression finale réanime le titre, le souffle coupé, à la limite de la noyade on retrouve une sensation connue, rassurante pour les fans de la première heure.
« Watson » bien qu’il s’impose en premier titre, ne se mélange pas au reste de l’E.P. , le thème est différent des cinq autres titres plutôt « aquatiques »: en eau salée, sous des pluies exceptionnelles et diluviennes, baignée en eau douce chlorée, sur une ville flottante en Mer Adriatique. Mais en fait un titre « icône » pour les adeptes des intros participatives et enjouées du public sur scène.
Quoique ?
N’est ce pas la citation connue de tous, donnée par un certain Monsieur Holmes, « Élémentaire, mon cher Watson » qui rappellerait donc les 4 éléments naturels dont l’eau qui est en rappel permanent (comme on l’a vu au-dessus) sur cet E.P. ?!

Le premier E.P. nous emmenait en profondeur de l’âme humaine, courir après quelque chose, l’étranger, l’inconnu, la disparation et le spleen qui mitraille nos esprits.
Celui-ci s’offre quelques minutes sombres, comme une cure de bien être musical, le début et la fin par le terme « imago », les thermes thérapeutiques par les eaux mouvementées dues au rock très marqué, massif, aiguisé et tranchant. Tout est mêlé se rassemble pour ne faire qu’un, y voir des similitudes dans les titres, comme si l’on redécouvrait les écritures de Rémy, y déceler un message caché dans les titres des E.P. ?
« Abysses & Ordonnées »,  « Thermes Imago », qu’en sera t-il du troisième ?
Après la descente, le final, le renouveau ?!  A méditer…
Quoiqu’il en soit si Remingway renaît de ses cendres, je serai une fois de plus sur le qui vive pour en parler…

Bonne écoute !

 

 

Infos concerts et plus sur le Facebook de Remingway

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :